Jean-Claude Bréat

Brehat2 (600x800).jpg
 
 

L’étude de mes recherches touche la mémoire interne de l’instant présent : le besoin quasi absolu d’une partition intuitive entre le mental et le geste. Rester simple, à l’image primitive du dessin d’enfant, disponible à la spontanéité, l’effacement du travail d’élaboration afin d’enlever toute complexité pour en retenir l’essentiel. Je trouve bien là, mon cheval de bataille au quotidien. Chaque tableau induit le lien de transformation d’une grâce inattendue, au travers du repos, du silence intérieur contenus derrière un voile de rêve...

Jean-Claude